Mandaté par l’Etat de Genève, le Programme public Eco21 (SIG-éco21) s’est vu confier en 2019 une mission d’« accélération de l’économie circulaire ». SIG souhaite doter le territoire du Grand Genève d’une nouvelle vision de son métabolisme économique, amplifier la mobilisation autour de l’économie circulaire et définir une feuille de route ambitieuse permettant de faire de l’économie circulaire un levier de développement économique soutenable pour le territoire du Grand Genève. Dans ce cadre, UTOPIES a travaillé en partenariat avec le cabinet néerlandais Metabolic à l’élaboration d’une stratégie adaptée aux enjeux des acteurs du Grand Genève.

Mission

  • Etude du métabolisme économique à l’échelle du Grand Genève : flux d’importation et d’exportation, dépendance aux importations stratégiques, empreinte carbone et empreinte matière associée aux importations.
  • Etude des potentiels de circularité sur trois secteurs-clés du territoire : benchmark d’initiatives inspirantes, potentiel de relocalisation, potentiel de bouclage des flux pour trois grands secteurs d’activité :
  • construction,
  • industries agro-alimentaires,
  • machines et équipements.
  • Mobilisation d’acteurs publics et privés : animations d’une démarche commune de mobilisation autour de grands défis sectoriels, définition d’engagements réciproques des acteurs publics et privés

Définition d’une feuille de route circulaire pour le territoire du Grand Genève.

 

Résultats

L’étude a été présentée à l’ensemble des élus du Grand Genève et a lancé une dynamique politique autour du sujet de l’économie circulaire. La feuille de route établie par Utopies pour les secteurs de la construction, de l’agro-alimentaire et des machines et équipement, issue d’ateliers  faisant intervenir des acteurs locaux publics et privés, a servi de base à l’établissement du plan de circularité du territoire du Grand Genève. L’étude a fait l’objet d’annonces politiques reprises par les médias locaux.