NOTE DE POSITION #24 L’enseignement supérieur entre raison d’être et raison d’agir